Notre projet pédagogique pour les 3-6 ans

Qu’est-ce qu’une Maison des Enfants ?
Le 6 janvier 1907 s’ouvre dans le quartier populaire de San Lorenzo de Rome, la première Maison des Enfants. Maria Montessori a accepté de s’occuper de ce lieu où seront reçus les enfants âgés de 3 à 6 ans qui étaient livrés à eux-mêmes pendant la journée. Si aujourd’hui en France, les jeunes enfants ne sont plus livrés à eux-mêmes, l’École Montessori de Paris s’efforce cependant d’inscrire sa pédagogie dans la ligne d’action et de pensée que Maria Montessori a fait naître et grandir.
Aujourd’hui, le terme “Maisons des Enfants” (Children’s House, Casa dei Bambini) est utilisé par les écoles Montessori à travers le monde pour désigner les classes de maternelle qui accueillent les enfants âgés de 3 à 6 ans.

Un environnement préparé

La Maison des Enfants est un lieu conçu pour l’enfant afin que celui-ci puisse s’y épanouir pleinement et ainsi devenir le véritable acteur de sa vie. L’enfant a pour tâche de construire un homme adapté à son environnement.
Dans cet environnement de la Maison des Enfants, pensé pour l’enfant, le mobilier et le matériel sont adaptés à la taille et à la force de l’enfant. Le matériel doit aussi être complet et raffiné. L’enfant mérite qu’on mette à sa disposition de beaux objets, faisant appel à sa sensibilité et à son sens de l’esthétique. La beauté de ces objets constitue le premier appel de l’intérêt de l’enfant.
Par ailleurs, l’acte éducatif de l’adulte prend sa source dans l’observation de l’enfant agissant librement dans son environnement; l’enfant devient alors “le guide de l’éducateur”.

Des âges mélangés

La Maison des Enfants réunit des enfants de 3 à 6 ans. La cohabitation favorise l’entraide, le respect mutuel et les échanges entre les enfants. Cette communauté enfantine expérimente la vie sociale et pose les jalons d’une vie en société bien comprise. L’éducation comprise comme une aide à la vie est le fondement d’une société future consciente et responsable, capable de vivre en paix.

L’activité autonome

L’éducation tend vers un triple objectif: la confiance en soi, l’estime de soi et l’indépendance. L’ambiance Montessori est conçue de façon à permettre à l’enfant de cheminer vers ce but. Une grande partie des activités est individuelle et chaque matériel n’existe qu’en un seul exemplaire. L’enfant choisit, autant que faire se peut, librement son activité. Un accompagnement peut cependant être nécessaire. Un enfant pourra manipuler un matériel lorsque celui-ci aura été présenté par une éducatrice. Une présentation sera effectuée plusieurs fois si l’enfant en exprime le besoin. L’éducatrice invitera l’enfant à assister à une présentation puis à manipuler le matériel. L’enfant peut aussi prendre son temps, réfléchir, observer. Cela aussi relève de l’autonomie.

Des plages de travail suffisamment longues

Le matériel est mis à la disposition de l’enfant et a pour vocation de fixer l’attention de celui-ci en répondant à un besoin intérieur lié à son développement. Une fois l’attention éveillée, l’enfant sollicitera une présentation puis manipulera le matériel. La manipulation va lui permettre d’intensifier son attention, ce qui le conduira à répéter son activité. La répétition de l’activité entraîne la concentration qui rend possible un travail de structuration interne chez l’enfant. Au choix d’un matériel répondant à un besoin intérieur, va succéder le choix délibéré, fruit d’une réflexion, d’une comparaison, d’une volonté. Pour que cela soit possible, les éducatrices veilleront à ce que l’activité de l’enfant puisse se dérouler sur un temps suffisamment long (deux heures et demie).
Cela implique que l’on ne doit pas interrompre le travail d’un enfant concentré. En ce qui concerne l’accueil le matin, il est aussi primordial que l’enfant puisse démarrer sa journée sereinement. Chaque enfant est accueilli par une éducatrice et est invité à aller vers le matériel.

>> Haut de page

powered by scolana - Logiciel de gestion administrative d'établissements scolaires